Lavochkin La5 - Montage maquette ZVEZDA au 1/48

Publié le 15 Août 2012

Lavochkin La5 - Montage maquette ZVEZDA au 1/48
 
Bref historique
Le La5 (photo n°1 - La5F) est le produit d'une évolution assez spectaculaire et bien plus performante dans tous les registres du  Lagg3 à moteur en ligne (photo n°2). Le La5, dont la structure est multimatériaux (bois + métal), fut en effet doté d'un moteur en étoile à 2x7 = 14 cylindres ASh82 (photo n°3) développant environ 1350cv à 5000m.
 
  images
Photo n°1
 
 
sans-titre 
Photo n°2
 
 
300px-ASh-82 Kbely  
  Photo n°3 (moteur en étoile à 14 cylindres ASh 82) 
 
 
Le La5 (photo n°4) fut amélioré et donna naissance aux variantes La5F (photo n°5) puis La5FN (photo n°6) avant leur transformation en La7 (voir article "Chasseur russe La7 au 1/48 dans ce blog). Les La5F et FN étaient dotés du même type de moteur en étoile mais plus puissant (jusqu'à 1800cv pour le FN). Ces deux dernières versions présentaient en outre des modifications extérieures. Pour les plus visibles :
  • ouverture des capots latéraux de compartiment moteur différents,
  • verrière bien plus "panoramique" par rapport à celle du La5,
  • les échappements qui passèrent en multitubes sur La5FN (comme sur La7 - Voir photo n°9  dans l'article "Chasseur russe La7 au 1/48" dans ce blog publié le 14 mai 2011),  
  •  les prises d'air.        
   
La5webLa5Fweb
 
Photo n°4                                                             Photo n°5
 
La5Fnweb

  Photo n°6

 

L'armement de base du La5 était avant tout celui d'un chasseur redoutable car constitué de deux canons ShVAK de 20mm (photo n°7) tirant à travers l'hélice (installés en partie supérieure du fuselage, entre moteur et cockpit - Cadence de tir : 800 cps/mn - Vitesse initiale des obus : 790m/s). Ce chasseur pouvait par ailleurs emporter deux bombes de 100kg.

 
  300px-Shvak1
Photo n°7
 
    
Analyse rapide de la maquette ZVEZDA
Le dessin de la boîte en carton contenant les grappes ("box art" pour ceux qui veulent se la péter) est tout à fait honorable et bien représentatif du sujet (photo n°8). A l'ouverture de la boîte on découvre des grappes de pièces moulées dans un polystyrène gris souris légèrement granuleux en surface (polissage des pièces au P600 ou 800 nécessaire + finition au 4000). Toutes les pièces parfaitement moulées sont fines et semblent regorger de détails au premier coup d'oeil (photos n°9 et 10). A titre d'exemple, on peut apprécier la justesse et la finesse des deux canons de 20mm (photo n°11 à comparer avec la n° 7 ci-dessous) et les détails de surface sur l'intrados des ailes (photo n°12).
 
ZVEZDA a prévu une base de détaillage conséquente concernant le moteur (toutefois un peu simpliste), son bâti, et les baies de canons et leurs supports qui peuvent tous être apparents. La photo °13 illustre ce dernier propos en montrant un dessin du modèle tiré de la notice de montage dans la configuration "ouvert".

 

 
 
boite La5
 Photo n°8
 
 La-5 0058
     Photo n°9
La-5 0062 
 
            Photo n°10 
 
La-5 0059
        Photo n°11
 
La-5 0063
     
Photo n°12
 
  La-5 0056
       Photo n°13
 
Les pièces de la verrière censées être transparentes sont, dans la boîte que je possède, un peu épaisses et troubles (malchance ou défaut de moulage récurrent pour le "trouble" ? - Photo n°14). Travail de polissage et/ou de thermoformage sur les pièces préexistantes sont à prévoir !
 
La planche de décalques quant à elle semble correcte mais ne m'inspire pas (photo n°15). J'ai donc fait l'acquisition de la planche AML présentée ci-dessous en photo n°16 bien plus alléchante (question de goût bien entendu).
 
  La-5 0060
Photo n°14
 
La-5 0057   
Photo n°15
Décoration de la maquette
Elle provient de la planche de décalques AML (photo n°16). Cette planche comprend notamment une belle déco hiver 42-43 au camouflage 3 tons sur l'extrados qui m'inspire, notamment en ce qui concerne le travail à l'aérographe qu'il faudra bien peaufiner (photo n°17).
 
 
La-5 0066
Photo n°16
 
La-5 0067
Photo n°17
  
Configuration de la maquette choisie
Ayant décidé de réaliser un écorché (moteur ouvert côté gauche, baie canon gauche ouverte, baie technique gauche sous les canons ouverte etc.) de La5 (la maquette ZVEZDA s'y prête bien) , j'ai fait l'acquisition des quelques kits de détaillage ou d'amélioration suivants :  
 
  • kit moteur ASh82 KARAYA a priori de bonne facture (photo n°18) ,
  • roues en résines  TRUE DETAILS (photo n°19),
  • kit cockpit de La7  CMK  très bien détaillé qui est très poche de celui du La5 (photo n°20).       

La-5 0065  
Photo n°18 
La-5 0069La-5 0070
                                        Photo n°19                                         Photo n°20
   
   
Documentation
Le livre MBI traitant du La5 (j'ai le même pour le La7) est parfait et très bien détaillé (photo n°21).
 
La-5 0667
       Photo n°21
 
Montage  
 
Remarque. On pourra souligner que l'assemblage des différentes pièces maîtresses de la maquette est quasi identique à celui des vraix avions (voir documentation MBI).
 
Préparation des pièces. Compte tenu de l'aspect trop granuleux de la surface des pièces, il est à mon avis nécessaire de les rendre parfaitement lisses (même si le fini n'est pas métallique) avec un ponçage en règle : P600 ou P800 puis finition au P4000. Certaines pièces, notamment celles figurant les éléments de structure intérieure, sont passées au peigne fin, surtout celles qui seront visibles après ouverture du panneau technique latéral gauche. Il est souhaitable de les affiner et de supprimer toutes les surépaisseurs de moulure disgracieuses.
Sinon, globalement, l'ensemble est de très bonne facture et constitue un base de détaillage assez rare pour un modèle au 1/48.
 
Assemblage des ailes. RAS hormis le polissage des surfaces extérieures. Suivre le plan ZVEZDA. Quelques câbleries ajoutées dans les puits de train dont le cloisonnement ajouré est bien traité.
 
Le cockpit.  Les paraois latérales sont améliorées avec l'ajout de quelques câbleries, de menus détails et de canalisations en s'inspirant étroitement des photos et schémas de cockpit de La5 récoltées sur internet et svisibles dans l'ouvrage MBI (voir photo n°21). La photodécoupe et les pièces d'origne ZVEZDA affinées font le reste (voir photos n°22 et n°23 avant peinture).
 
Le plancher de l'habitacle est celui du kit agrémenté de canalisations de section 1mm (à l'echelle) à gauche et de câbles électriques à droite ainsi que quelques pièces en photodécoupe EDUARD (réf. n°49386). Le manche est celui du kit qui est de bonne facture.
 
Le tableau de bord est confectionné à partir des pièces principales du kit qui furent arrasées avant d'y coller les tableaux de bords supérieur et inférieur de la planche autocollante EDUARD (photo n°24).
 
Le cockkpit est peint en gris moyen + gris IJN acryliques GUNZE mélangés à environ 50/50. Les différentes couleurs des accessoirs de chaque 1/2 fuselage sont peints d'après les schémas de la doc MBI. La peinture est suivie d'un classique passage de jus à l'huile (essence à briquet + noir + terre de sienne brûlée REMBRANDT), essuyage au coton et coton tige. Un brossage à sec gris très clair humbrol ou mélange humbrol + peinture à l'huile blanche parachève le tout (photos n°25 à 29). 
 
La-5 2355
  Photo n°22 . Paroi de cockpit droite.
 
La-5 2357
   Photo n°23 . Paroi de cockpit gauche.
 
 
 Photo n°24 . Le tableau de bord.
 
 
 
P1020116
 
Photo n°25 . Le plancher peint, patiné et agrémentéde canalisations et de quelques câbles électriques.
 
 
P1020102P1020105
                Photo n°26 . Le côté droit du cockpit terminé         Photo n°27 . Le côté gauche du cockpit terminé 
 
P1020106P1020107
               Photo n°28 . Le côté droit du cockpit terminé      Photo n°29 . Le côté gauche du cockpit terminé
 
 
 
Concernant plus précisément le siège, qui est issu du kit en résine CMK visible sur la photon°20, sa mise en peinture et ses finitions sont les suivantes (voir photo n°28) :
  • peinture d'ensemble du même gris que le cockpit, 
  • jus à l'huile dilué à l'essence à briquet + noir + terre de sienne brûlée REMBRANDT puis essuyage minutieux et doux au coton tige, 
  • peinture vert kaki clair à l'huile pour les ceintures de sécurité, 
  • boucles de ceintures en aluminium métal master, 
  • dossier capitonné en cuir peint en terre de sienne avec un fondu sur les reliefs réalisé par l'ajout d'ocre jaune toujours aux peintures à l'huile REMBRANDT.

 

 

                          P1020098    
Photo n°28
 
Assemblage des structures internes. Pas de difficulté particlière au niveau des renforts ovoïdes internes. Ne pas oublier de peindre et patiner (selon votr goût)au préalable la roulette de queue et sont support car le tout doit être inséré au moment de l'assemblage des deux 1/2 fuselages. La photo n°29 montre les deux 1/2 fuselages équipés avant collage. Idem pour le complexes radio installé derrière la paroir dorsale du cockpit (photo n°30). La photo n°31 montre la roulette de queue.
 

Assemblage des 1/2 fuselages et fuselage/ailes.  Comme j'ai découpé le côté gauche de l'avant du fuselage pour une détaillage intérieur ultérieur, l'assemblage ne se déroule pas aussi bien que prévu. Il faut donc jongler pour insérer la structure horizontale supérieure dans les deux 1/2 fuselages avant collage.

On colle le fuselage précédent au plus près des lignes de structure du raccord karman de la maquette qu'il faudra ensuite totalement faire disparaître car ce raccord apparaît totalement lisse a priori sur le La5 de début de série (voir sur les doc et les diverses photos exploitables - Photos n°32 à 34). Ce joint est éliminé par remplissgae à la colle cyano puis poncé jusqu'à disparition.

Photo n°29

Photo n°29

Photo n°30. Le complexe radio derrière le siège

Photo n°30. Le complexe radio derrière le siège

Photo n°31

Photo n°31

Photos n°32 à 34 - Raccord Karman rendu parfaitement lisse après remplissage du joint assez disgracieux à la colle cyano et long ponçage au P600 puis P1200 et P4000.Photos n°32 à 34 - Raccord Karman rendu parfaitement lisse après remplissage du joint assez disgracieux à la colle cyano et long ponçage au P600 puis P1200 et P4000.
Photos n°32 à 34 - Raccord Karman rendu parfaitement lisse après remplissage du joint assez disgracieux à la colle cyano et long ponçage au P600 puis P1200 et P4000.Photos n°32 à 34 - Raccord Karman rendu parfaitement lisse après remplissage du joint assez disgracieux à la colle cyano et long ponçage au P600 puis P1200 et P4000.

Photos n°32 à 34 - Raccord Karman rendu parfaitement lisse après remplissage du joint assez disgracieux à la colle cyano et long ponçage au P600 puis P1200 et P4000.

Assemblage, peinture et détaillage du moteur de La5 KARAYA (voir le vrai moteur et le kit sur les photos n°3 et 18  respectivement). Il s'agit d'un kit en résine de très bonne facture et très complet. La double étoile de 2x7 cylindres se monte bien entendu cylindre par cylindre suivi de l'ajout des culbuteurs (à créer), des arrivées d'air et du corps arrière du moteur dont une bonne partie sera visible sur le kit final. Il est donc souhaitable de reproduire les divers câbles et canalisations souples ou rigides du volume arrière du moteur (voir la doc MBI notamment).

Les câbles électriques d'allumage sont reproduits à l'aide de fils de cuivre fins. Ils sont collés à la colle cyano dans des petits trous percés dans la résine aux endroits adequats et leur conectique est simulée par une petite portion de tige de coton-tige étirée assez fine.

En ce qui concerne l'échappement, il est élaboré à partir des pièces du kit qui sont très justes mais un peu simplistes et surtout non creusées au niveau de la sortie. Il est par ailleurs entièrement détaillé par l'ajout de joints de soudure du côté où apparaîtra le moteur, soit du côté gauche. L'échappement droit se résumera à sa sortie et à la première portion du collecteur dans la mesure où seule cette partie restera visible de ce côté. Dans les deux cas, la sortie est creusée en utilisant un foret de 0.2mm au début puis un scalpel très affuté pour évider au plus près des parois internes. L'échappement recevra une sous couche de brun rouille TAMITYA acrylique dilué à l'éthanol et passé au pinceau. 

Ce moteur très visible du côté gauche et à l'arrière, doit être bien détaillé, pauffiné et bien patiné, selon les goûts bien entendu....

 

 

Les étapes de mise en place des accessoires et de la peinture du moteur.Les étapes de mise en place des accessoires et de la peinture du moteur.
Les étapes de mise en place des accessoires et de la peinture du moteur.

Les étapes de mise en place des accessoires et de la peinture du moteur.

Divers détaillages et ajouts. Cette opération concerne logiquement toute la partie gauche ouverte du moteur et du volume séparant l'arrière moteur du cockpit.

L'aménagement de ce volume béant s'appuie sur les pièces et la conception initiales de la maquette mais le fait d'avoir découpé certaines parties de l'avion, (notamment l'avant gauche du fuselage) et construit l'avion "dans le désordre" n'aura pas manqué d'infliger des tensions entre les diverses pièces complémentaires et des petits décalages énervant. Le détaillage, c'est sympa mais attention aux contraintes supplémentaires.

La photo ci-dessous résument la nature des ajouts et détaillages réalisés dans le volume gauche de la moitié avant du fuselage.

Nature des divers ajouts et détaillages du côté gauche du fuselage

Nature des divers ajouts et détaillages du côté gauche du fuselage

Vue de l'échappement creusé (photo de gauche) et de la petite tôle en carte plastique ajoutée et dépassant autour du coté gauche du corps de prise d'air frontale (en blanc sur la photo).
Vue de l'échappement creusé (photo de gauche) et de la petite tôle en carte plastique ajoutée et dépassant autour du coté gauche du corps de prise d'air frontale (en blanc sur la photo).

Vue de l'échappement creusé (photo de gauche) et de la petite tôle en carte plastique ajoutée et dépassant autour du coté gauche du corps de prise d'air frontale (en blanc sur la photo).

Le canon gauche presque terminé (il manque le chargeur d'obus et le câble électrique de déclenchement sur le coté gauche) est installé sans collage pour le caler correctement à son emplacement.

Le capot moteur, devenu assez difficile à ajuster du fait des nombreux découpages est enfin coller. La maquette commence à ressembler à un avion.

La prochaine étape est la peinture.

Lavochkin La5 - Montage maquette ZVEZDA au 1/48

Première peinture de l'avion. Elle débute par la couleur grise de l'intérieur des logements de roues, des faces internes des trappes de train d'atterrissage et du train d'atterrissage.

Elle se poursuit par le fameux bleu russe d'intrados codé AMT7. Pour le ton que l'on peut qualifier de bleu ciel, je me suis inspiré d'un nuancié trouvé sur le site "modelling the VVS digital colour chips" que j'ai trouvé pas mal. J'ai obtenu un bleu qui à mon goût se rapproche du AMT7, en mélangeant 1/3 de bleu RLM65 allemand GUNZE satiné à 1/3 de bleu clair GUNZE H323 brillant et à 1/3 de blanc mat tamiya XF2. Un peu de ce bleu ainsi obtenu étalé au pinceau à côté de la case AMT7 du nuancié pour comparaison...c'est pas mal.

Les puits du train d'atterrissage furent masqués avant peinture à l'aide de pâte PLAY-DOH qui ne colle pas et qui ne durcit pas trop durant le laps de temps nécessaire à la mise en couleur et au séchage de la peinture.

Le vert AMT fut obtenu, toujours à partir du nuancié précédant, en mélageant environ 10% de Olive drab GUNZE H52 à du vert GUNZE H303 et quelques gouttes de gris IJN GUNZE H61 (pour éclaircir légèrement). Les trois peintures sont légèrement satinées.

Le noir quant à lui est du Nato Black mat de chez TAMIYA réf. XF69 utilisé tel quel (voir photos ci-dessous pour la réalisation du cam). Le blanc du camouflage final (Blanc Mat TAMIYA) sera passé après que les décalques soient posés dans la mesure où, à l'époque, et sur le terrain, le blanc était passé par dessus le cam. initial et les marques de nationalité ainsi que toutes les formes de décoration. L'étape suivante est donc la pose des décalques. 

 

Lavochkin La5 - Montage maquette ZVEZDA au 1/48Lavochkin La5 - Montage maquette ZVEZDA au 1/48
Lavochkin La5 - Montage maquette ZVEZDA au 1/48

Le cliché ci-dessous montre une vue rapprochée du côté gauche avec son camouflage et l'ajout du cerclage de nez en bandelette de feuille d'étain-plomb fine.

Lavochkin La5 - Montage maquette ZVEZDA au 1/48

La verrière (voir photo n°14 dans cet article). Le point noir de la maquette à mon humble avis pour les multiples raisons suivantes :  

  • la verrière que j'ai trouvée dans ma boîte était légèrement trouble,
  • l'épaisseur du pare-brise et de la partie coulissante correspond à l'échelle à des vitrages blindés de près de 6 à 7cm !

 

Afin de palier à ces points très disgracieux, j'ai :

  • affiné le rebord visible du pare-brise et ajouté un fil en plastique étiré assez fin pour représenter le joint,
  • thermoformé la partie coulissante sur la préexistante. J'ai utilisé de l'acétate transparent de 280µm d'épaisseur chauffé au dessus d'un brûleur à gaz au ralenti et c'est parti. Au moins 10 prises pour une bonne, sans compter celles qui furent ruinées lors du découpage...Pas de commentaire, j'ai failli abandonner... Suis trop mauvais au thermoformage artisanal...Celle qui me convenait fut ornée de montants en capsule de bouteille de grand vin de Bourgogne (chauvin) en étain-plomb découpées en bandelettes d'épaisseurs adoc. Il suffit ensuite de peindre les montants de verrière coulissante selon le schéma de camouflage.

 

Les derniers clichés montrent une vue rapprochée de pare brise modifié avec son joint et la verrière coulissante refaite.

Verrière fraîchement thermoformée matérialisée en rouge dans la masse d'acétate. La photo de droite montre la verrière terminée dont les montants ne sont pas encore peints.
Verrière fraîchement thermoformée matérialisée en rouge dans la masse d'acétate. La photo de droite montre la verrière terminée dont les montants ne sont pas encore peints.
Verrière fraîchement thermoformée matérialisée en rouge dans la masse d'acétate. La photo de droite montre la verrière terminée dont les montants ne sont pas encore peints.

Verrière fraîchement thermoformée matérialisée en rouge dans la masse d'acétate. La photo de droite montre la verrière terminée dont les montants ne sont pas encore peints.

La pose des décalques est simple et sans aucune difficulté. Les décalques de la plancher AML (une dizaine à découper et à poser seulement) sont légèrement brillants, se travailent à merveille et sont très fins. Du produit CARPENA est toutefois passé après leur pose pour qu'ils épousent parfaitement la surface (photos ci-dessous). On peut apercevoir sur ces photos un essai du camouflage blanc réalisé à l'avant droit du fuselage et du capot moteur.

 

 

 

Lavochkin La5 - Montage maquette ZVEZDA au 1/48
Lavochkin La5 - Montage maquette ZVEZDA au 1/48

Le camouflage blanc est réalisé à main levée au blanc TAMIYA mat. Forte dilution de la peinture (10% dans l'alcoll à 90°) pulvérisée avec la buse la plus fine et à 1 bar environ (aérographe AZTEC double action). 

La première étape de la patine est immédiatement réalisée par ponçage au P2500 environ 20mn après le séchage afin "d'user" la peinture blanche "dans le frais". Les zones de marche ou de maintenance diverses habituelles  sont privilégiées et un peu d'esthétique perso vient achever cette première opération de vieillissement. Après tout, personne de vivant n'a vu cet avion avec ce cam... Il existe toutefois une photo de très mauvaise qualité de cet avion qui traine sur le net et dont on peut s'inspier (seul le côté gauche est visible).

Lavochkin La5 - Montage maquette ZVEZDA au 1/48
Lavochkin La5 - Montage maquette ZVEZDA au 1/48
Lavochkin La5 - Montage maquette ZVEZDA au 1/48
Lavochkin La5 - Montage maquette ZVEZDA au 1/48
Lavochkin La5 - Montage maquette ZVEZDA au 1/48

L'étape suivante est la création et l'installation des diverses structures de l'ossature métallique du flanc gauche ouvert : cerclage du compartiment moteur, renforts le long des canons, carénage d'échappement etc. (voir photos ci-dessous). L'ensemble est préparé à l'aide de bandes de carte plastique de 0.25mm d'épaisseur. La doc MBi et le nouvel ouvrage hors serie n°20 de AERO journal "Les chasseurs LAVOTCHKIN"  d'Herbert LEONARD paru aux éditions caractère (du nectar) sont consultés.

 

(Avril 2015)

 

Les photos ci-dessous illustrent les différentes étapes de détaillage et de la patine qui fut réalisée dans la foulée.

Lavochkin La5 - Montage maquette ZVEZDA au 1/48
Lavochkin La5 - Montage maquette ZVEZDA au 1/48
Lavochkin La5 - Montage maquette ZVEZDA au 1/48
Lavochkin La5 - Montage maquette ZVEZDA au 1/48

Les dernières retouches de patine sont toutes réalisées à la peinture à  l'huile REMBRANDT + ou - diluée à l'essence à briquet. Les fondus sont obtenus à l'aide de brosses plates très souples et à poils moyens piochées parmi les matériels de peinture à l'huile sur tableau. La dernière des photos ci-dessous montre les structures internes des baies ouvertes terminées et patinées.

On passe ensuite au fignolage du cockpit avec le collage du sièges depuis longtemps terminé et l'ajout de quelques petites pièces en photodécoupe telles que les tirettes de réarmement manuel et pneumatique des deux canons de 20mm entre autres...

Lavochkin La5 - Montage maquette ZVEZDA au 1/48
Lavochkin La5 - Montage maquette ZVEZDA au 1/48
Lavochkin La5 - Montage maquette ZVEZDA au 1/48

Quelques autres photos prises après peinture de l'hélice et de sa casserole. 

Lavochkin La5 - Montage maquette ZVEZDA au 1/48
Lavochkin La5 - Montage maquette ZVEZDA au 1/48
Lavochkin La5 - Montage maquette ZVEZDA au 1/48
Lavochkin La5 - Montage maquette ZVEZDA au 1/48
Lavochkin La5 - Montage maquette ZVEZDA au 1/48
Lavochkin La5 - Montage maquette ZVEZDA au 1/48
Lavochkin La5 - Montage maquette ZVEZDA au 1/48
Lavochkin La5 - Montage maquette ZVEZDA au 1/48
Lavochkin La5 - Montage maquette ZVEZDA au 1/48

On passe ensuite au train d'atterrissage qui sera avant peinture en gris moyen agrémenté des canalisations de frein confectionnées en fil de cuivre fin dont le cheminement est calqué sur celui des schémas du livre MBI (photos ci-dessous du zing sur ses pattes). 

Le piston de verin arrière des trains est refait avec une longueur d'aiguille de seringue de diamètre adéquat identique à celle de la pièce en plastique très fragile d'origine que j'ai cassée dès le dégrappage !

La roulette de queue, également très fragile, ET que j'ai aussi cassée durant les premières manipations de l'avion (car elle doit être installée avant de fermer les deux 1/2 fuselages), fut renforcée avec une fine tige métallique insérée dans le piston. 

 

(Mai 2015)

 

 

Lavochkin La5 - Montage maquette ZVEZDA au 1/48
Lavochkin La5 - Montage maquette ZVEZDA au 1/48

En finitions : 

  • une petite couche générale de vernis mat pour uniformiser l'ensemble mais pas trop (attention au pare-brise qu'il faudra préserver du vernis au même titre que les organes internes du côté gauche de l'avion, 
  • collage sur champ de la verrière coulissante,
  • modification en forme de l'antenne principale car celle qui est fournie correspond à un La5FN (voir la forme sur la doc livres ou internet). Mise en place du réseau de fils d'antenne en grappe de maquette très finement étirée, assez compliqué pour un chasseur,
  • mise en place des deux roues principales et des trappes de trains en photodec EDUARD (très belles et fines),
  • mise en place par collage léger des deux capots moteur ouverts. Celui du capotage gauche de canon de 20mm fut enlevé par esthétique personnelle et sera posé sur l'aile gauche avec le panneau métallique du flanc gauche,
  • mise en place de la ceinture d'approvisionnement en obus du canon gauche très visible et bricolée dans une pièce en résine d'origine prévue pour un FW 190, 
  • quelques menus détails de peinture repris et voilà...

 

Reste plus qu'à finir la jeep GAZ67B TAMIYA faisant l'objet d'un article "montage" dans ce blog, pour former avec ce La5 une petite scène dont les composantes finales ne sont pas toutes définies. Ce petit dio fera l'objet d'un article ...

 
Lavochkin La5 - Montage maquette ZVEZDA au 1/48
Lavochkin La5 - Montage maquette ZVEZDA au 1/48
Lavochkin La5 - Montage maquette ZVEZDA au 1/48
Lavochkin La5 - Montage maquette ZVEZDA au 1/48
Lavochkin La5 - Montage maquette ZVEZDA au 1/48

PO

 

Rédigé par scalefighters PO et JLM

Publié dans #Montage maquette avion

Repost 0
Commenter cet article